En 1362, une humble école pour les enfants du quartier se rattache à un monastère bénédictin dont le souvenir est gardé actuellement par l’église dotée d’un beffroi génois et accompagné d’un portique à colonnes.

1607 : le roi Henry IV y envoie les Jésuites français pour développer l’Ecole. Ces derniers agissent sous la protection de l’Ambassadeur de France, Jean Gontran de Biron, baron de Salignac, qui est enterré dans l’église de Saint Benoît.

1783 : par arrêt du roi Louis XVI, les Jésuites sont remplacés par les Lazaristes qui ouvrent de suite le Collège Saint-Benoît, le lycée actuel.A la même époque, grâce à Monsieur Guizot, Ministre des Affaires Etrangères, ils vont établir une imprimerie polyglotte qui fonctionnera jusqu’en 1866.

1880 : après l’achat d’une partie des remparts et des fossés de Galata, on reconstruit les bâtiments en les mettant au nom de l’Ambassade de France qui en est donc le propriétaire officiel.

 

C’est le Lycée Français Saint-Benoît d’aujourd’hui qui essaie de poursuivre activement sa mission éducative scolaire et culturelle au service de la France et pour le bien de la Turquie, avec l’aide de ses fondateurs, conformément aux réglements du Ministère de l’Education Nationale de la République Turque et sous la direction d’un laïc, Mr. Luc VOGIN.

La tutelle du Lycée Saint-Benoît est assurée par les Pères Lazaristes. Cette congrégation a été fondée à Paris en 1625 par Saint Vincent de Paul. Le responsable provincial aujourd’hui est le Père Elie Delplace.

Adresse : 88 rue du Cherche-Midi, 75006 Paris

UNIONISTES.ORG

You are viewing the text version of this site.

To view the full version please install the Adobe Flash Player and ensure your web browser has JavaScript enabled.

Need help? check the requirements page.

Get Flash Player